French football

Guion : «Dans la continuité de la saison dernière» – FRENCH FOOTBALL

by: Adam Smith

0

Retrouvez les principales réactions après le multiplex de la 18e journée de Ligue 1 Conforama.

David Guion (entraîneur du Guion : «Dans la continuité de la saison dernière» - FRENCH FOOTBALL 1 Stade de Reims) :

« Avec cette victoire à l’extérieur, on est heureux de confirmer notre victoire à domicile devant Saint-Étienne (3-1). On reste sur une bonne série qui nous permet d’engranger. On fait un bon premier quart d’heure. Ensuite, on se met en difficulté nous-mêmes. On fait des erreurs individuelles, on fait des erreurs de concentration. J’étais content que la pause arrive. En deuxième période, on a été solide, on a fait ce qu’il fallait. On a fait un match d’hommes. Il est parfois essentiel de savoir revenir avec une victoire dans un match sans avoir été tout le temps dominateur. Avant de penser à Lyon, on va se projeter sur le match de Coupe de la Ligue BKT de Montpellier. On est dans la continuité de la saison dernière. »

> Larsonneur écœure Nice, Reims enchaîne

Christian Gourcuff (entraîneur du Guion : «Dans la continuité de la saison dernière» - FRENCH FOOTBALL 2 FC Nantes) :

« On manque de lucidité sur nos occasions de buts. La progression passe par cette capacité à concrétiser. Avec notre classement actuel, on devrait être plus lucide. On a connu une entame compliquée face à l’intensité mise par Nîmes mais on a maîtrisé la première période en tenant le ballon haut sans toutefois savoir faire le break. Après la pause, le jeu a été trop débridé. On s’est arraché défensivement mais on n’a fait que défendre. »

Olivier Dall’Oglio (entraîneur du Guion : «Dans la continuité de la saison dernière» - FRENCH FOOTBALL 3 Stade Brestois 29) :

« Il ne manquait que les buts. Il y a eu des situations, c’était un match ouvert. Dans le contenu, j’ai vu de bonnes choses, ça me convient. Il y a eu de la discipline tactique et on a cherché à créer. On a eu le pénalty (raté par Charbonnier qui a tiré sur la transversale, ndlr), ils ont eu des frappes. Avec les conditions météo du soir (pluie battante, ndlr), il y a eu des intentions malgré tout. On sait que Charbonnier a les capacités pour marquer. C’est un joueur atypique, capable de donner des ballons, il est précis et technique. En ce moment, il a juste un problème de confiance, ça arrive à tous les attaquants. Il a mon entière confiance et celle du groupe. Il a pris ses responsabilités, la prochaine fois il la mettra au fond. Ça fait partie des aléas d’une saison. »

Patrick Vieira (entraîneur de Guion : «Dans la continuité de la saison dernière» - FRENCH FOOTBALL 4 l’OGC Nice) :

« L’hémorragie est arrêtée à l’extérieur mais il y a de la frustration car on aurait pu faire mieux. On est content de finir avec un point. Il y a eu beaucoup trop de déchet au niveau de la dernière passe et des mauvais choix de notre part, même si Larsonneur a fait d’énormes arrêts de leur côté. Mais on aurait pu mieux gérer certains contres. Après, ils ont eu un pénalty et d’autres situations donc ça compense ce sentiment et c’est pour cela que je pense que le nul est mérité. Je veux toujours plus et on a manqué de qualité dans les 30 derniers mètres. On subit encore trop d’occasions. L’équipe adverse a encore été trop dangereuse. On manque d’agressivité et on fait trop d’erreurs. Le pénalty qu’on prend, c’est une erreur de relance de notre part. Tant qu’on perdra autant de ballons dans notre partie de terrain, on restera vulnérable. On a encore du travail. Après, on n’a pas pris de but et ça c’est un autre bon point. »

Luka Elsner (entraîneur de Guion : «Dans la continuité de la saison dernière» - FRENCH FOOTBALL 5 l’Amiens SC) :

« Je suis partagé. D’un côté, on a montré du caractère après ce but encaissé. J’ai retrouvé une équipe qui avait du répondant. On a mis de l’intensité avec le soutien de nos supporters. D’un autre côté, il y a aussi de la déception. Sur certains ballons volés, des un contre un le long de la ligne de touche et des situations de centre, on aurait pu faire mieux. Ce point n’est pas négatif mais il ne nous suffit pas. Dans les circonstances actuelles, on va aussi forcément regarder le bon côté des choses, on a retrouvé une certaine stabilité ce soir. La confiance se reconstruit brique par brique, on vient de poser la première. »

> Le classement de Ligue 1 Conforama